Quelques nouvelles lectures pour les semaines à venir !

René Grousset un « Européen », historien de l’Asie; 1895 Massacre d’Arméniens, Alphonse Cillière Consul de France à Trébizonde ; L’Arménie et la Géorgie en dialogue avec l’Europe, Du Moyen Âge à nos jours

Revoir son ancien Directeur de Thèse et repartir trois superbes ouvrages, voila une belle journée. Merci à Gérard Dédéyan pour ces cadeaux qui vont compléter ma bibliothèque.

Quelques notes (avant lecture plus attentive) sur les trois ouvrages :

René Grousset un « Européen », historien de l’Asie, Geuthner, 2015

Cet ouvrage est la refonte, mise à jour et ajout d’annexes d’un colloque tenu à Montpellier. Plus de vingt interventions traitent du travail de René Grousset. C’est un ouvrage complet d’historiographie sur cet auteur. A la lecture de la table des matières il m’a permis de voir l’étendue du travail réalisé par René Grousset que je bornais à tort à des ouvrages comme « L’épopée des Croisades » ou « Histoire des croisades et du royaume franc de Jérusalem en 3 tomes ».

La deuxième partie concerne uniquement le Moyen-Orient et le Caucase. On y trouve des articles de Gérard Dédéyan sur l’Arménie, de Mireille Issa, Karam Rizk et Benjamin Bourgeois sur le Liban, de Tahmouress Sadjedi sur l’Iran.

Mon seul regret est de ne pas trouver une bibliographie complète de René Grousset. La seule consultation de sa notice sur le site de l’Académie française donne une idée du travail mené par ce grand homme : http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/rene-grousset. De même une recherche sur Persée.fr donne 5 articles à télécharger ou à consulter en ligne : http://www.persee.fr/author/persee_196778. Enfin Data BnF recense 167 travaux http://data.bnf.fr/documents-by-rdt/11906042/70/page1.

1895 Massacres d’Arméniens Alphonse Cillière Consul de France à Trébizonde, Editions Privat, 2010

Nous sommes en présence d’un carnet du Consul de France à Trébizonde lors des massacres d’Arméniens en 1895. Plusieurs parties (Introduction, par Gérard Dédéyan et Contre Enquête, par Yves Ternon) permettent de bien contextualiser le carnet. Les notes de l’auteur et de Claire Mouradian et ont été rejetées en fin d’ouvrage facilitant la lecture rapide. Un glossaire, une liste des toponymes anciens et actuels et une abondante bibliographie complètent l’ouvrage.

L’Arménie et la Géorgie en dialogue avec l’Europe Du Moyen Âge à nos jours, Geuthner, 2016

On pourrait penser que l’on est présence d’un nouvel ouvrage collectif issu d’un colloque et que souvent ce genre d’ouvrage n’est malheureusement pas à la hauteur des attentes de celui qui l’a dans les mains.  Mais ici nous ne sommes pas devant des actes de colloque réunis rapidement sans cohérence et sans uniformisation des textes. Toutes les bibliographies suivent une seule et même norme, la translittération est respectée tout au long des vingt-cinq textes. Quatre grands ensembles permettent au lecteur de voir la richesse de l’ouvrage : Culture, Littérature, Histoire, Eglise et littérature hagiographique. Enfin, L’antiquité tardive et le moyen âge ont la part belle dans cet ouvrage, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Pour citer ce billet : Julien Gilet, "Quelques nouvelles lectures pour les semaines à venir !," dans le Carnet de recherche Bilad al-Arman, 27 mars 2017, http://arman.hypotheses.org/526.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *